Peut-on ajouter une enveloppe travaux dans le prêt immobilier ?

Les maisons anciennes ne sont pas les seules à nécessiter certains travaux. Les propriétaires de maisons neuves peuvent vouloir finir l’aménagement ou même dédier un budget pour les extérieurs. Peut-on anticiper et ajouter le montant des travaux au prêt immobilier ?

Inclure des travaux dans le prix d’un crédit immobilier, comment ça se passe ?

Quand on trouve le bien immobilier idéal, il est parfois nécessaire d’y effectuer des travaux, qu’ils soient de gros œuvre, de second œuvre ou même de finition. Les abords et le jardin ne sont pas en reste. Mais tout cela peut représenter une certaine somme. Il est tout à fait possible d’inclure une enveloppe travaux, dans le cadre d’une demande de prêt immobilier. Il est évident que plus le montant du prêt sera, au final, important, plus la banque exigera des garanties. Il faut que l’établissement bancaire soit certain d’être remboursé. Elle pourra alors demander à ce qu’une hypothèque soit mise sur le bien.

L’acheteur potentiel devra fournir des justificatifs relatifs au montant de ces travaux. On parle ici de devis de matériaux, mais aussi ceux des artisans si l’acquéreur ne peut pas effectuer l’ouvrage lui-même. L’avantage d’inclure une enveloppe dans le prêt immobilier, c’est de pouvoir bénéficier du taux de ce dernier.

Comment rajouter des travaux, quand le prêt a déjà été accordé ?

Il existe également un deuxième cas de figure. Vous avez déjà un crédit immobilier en cours et vous souhaitez effectuer des travaux. Le problème du financement est le même. Vous ne pourrez pas demander à renégocier votre prêt immobilier. Cela supposerait trop de recalcules. Mais vous pouvez très bien demander un crédit pour vos travaux.

Il est possible d’emprunter jusqu’à 75 000 euros, le montant minimal  étant de 200 euros. Comme pour l’enveloppe travaux à inclure dans le prêt, ce sont vos revenus et vos charges qui vont être examinés pour voir si vous êtes solvable. Votre taux d’endettement, en y incluant ce nouveau prêt, ne doit pas excéder les 33%. Mais en faisant les travaux, il est possible de se rendre compte que l’on a mal calculé. Ou un impondérable nous oblige à solliciter un troisième crédit, car les travaux s’avèrent plus chers que prévu. Comment faire face, quand on sent que la santé financière du ménage est en péril ?

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit peut permettre, sous certaines conditions, de faire racheter au moins deux de ses crédits en cours. L’idée étant ici, de ne payer qu’une seule mensualité, au lieu de plusieurs. La durée de remboursement étant, également, lissée durablement dans le temps. Afin de faire le point sur la faisabilité de cette solution, nous vous engageons à faire une simulation sur internet.

Vous devrez y noter toutes les indications relatives aux crédits que vous souhaitez faire racheter, mais aussi sur votre situation personnelle et financière. Là encore, il faut voir si votre taux d’endettement vous permet de bénéficier de cette solution et de rembourser l’entité financière qui acceptera de racheter tout ou partie de vos crédits.

Scroll to top