Inclure des travaux dans un prêt immobilier

Vous avez trouvé la maison de vos rêves. Elle présente un potentiel incroyable, mais il est évident que des travaux s’imposent. C’est souvent le cas quand on préfère investir dans de l’ancien. Mais avec le coût de la maison, comment allez-vous faire face, pour réaliser ces réfections ?

Le coût des travaux englobé dans le prêt immobilier, oui, c’est faisable :

Changer une toiture mal isolée, refaire l’électricité, créer une extension, les projets ne manquent pas quand on veut acquérir un bien immobilier à rénover. Il est souvent plus facile d’accéder à la propriété avec un bien où il faut réaliser des travaux, car le prix de vente est minoré. Or, pour le bien être des habitants, il est souvent important de faire réaliser les travaux rapidement.

Vous pouvez donc tout à fait demander à inclure le prix des travaux dans le crédit immobilier. Cela présente, en plus de l’aspect pratique, des avantages à ne pas négliger. Le coût des travaux est fondu dans le remboursement du prêt qui se fait sur une longue période. Vous n’avez qu’un seul taux ; celui du crédit immobilier ; qui, selon les périodes, peut être très intéressant. Il est pourtant impératif que votre capacité d’endettement, en incluant cette somme reste en dessous des 30%. Autre point à respecter, vous devrez fournir des justificatifs, relatifs au bon déroulement des travaux.

Pourquoi ne pas demander un prêt travaux, en plus de votre prêt immobilier ?

Il existe cependant une deuxième solution. Elle ne peut pas s’appliquer à des travaux particuliers qui requièrent l’expertise d’un couvreur, par exemple. Mais si les travaux de réfection sont à votre portée, parce que vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez vous contenter de demander, en plus de votre prêt immobilier, un crédit travaux non affecté (ou crédit personnel).

Cela vous laisse libre d’acheter les matériaux comme bon vous semble et de réaliser votre tâche de réfection, sans devoir donner de justificatifs à la banque. Par contre, là encore, cela ne pourra se faire que si votre capacité d’endettement reste dans la moyenne acceptable.

Comment être sûr que ma demande de crédit va être acceptée ?

Vous pouvez, si vous connaissez le prix de vente de la maison, les frais de notaire, réaliser un calcul. N’oubliez pas le montant de l’assurance et les divers frais afférents à un crédit immobilier.  Incluez le montant estimé de vos travaux. Voyez en fonction de vos ressources mais aussi de vos charges. Si votre capacité d’endettement vous le permet, vous serez plus serein pour faire votre demande auprès de votre banquier.

Sachez qu’il existe des simulateurs sur Internet qui peuvent vous aider. Vous pouvez également vous faire aider par un professionnel financier, si tous ces chiffres vous dépassent. En fonction des informations données, il pourra vous dire si votre dossier est susceptible de passer ou si l’ajout des travaux est de trop. Des comparateurs peuvent vous aider à trouver un établissement bancaire plus ouvert à la discussion, si vous voulez faire jouer la concurrence.

Scroll to top