Arguments pour renégocier un crédit immobilier

Découvrez nos conseils pour vous aider à mieux renégocier votre prêt immobilier et à profiter de conditions intéressantes.

Votre banquier n’a pas forcément d’intérêt à renégocier…

Lorsque les niveaux des taux sont particulièrement bas, les marges des banques sont peu élevées et donc, les établissements financiers vont chercher à attirer de nouveaux clients plutôt en proposant des assurances emprunteurs ou des placements de produits en plus du prêt immobilier principal. Dans le cadre d’une renégociation, la banque va certes garder un client mais elle va réduire sa marge en rognant sur ses intérêts. De ce fait, il est plus intéressant sur le plan financier de conquérir de nouveaux clients plutôt que de proposer de la renégociation. Par ailleurs, votre banquier ne vous appellera jamais pour vous dire que les taux ont baissé et qu’il est temps de renégocier votre crédit…

« Votre banquier ne vous appellera jamais pour vous dire que les taux ont baissé… »

Il est fréquent de constater que les banques vont naturellement prendre leur temps sur la renégociation du crédit, car elles n’ont pas d’intérêts à le faire. En revanche, la menace de partir chez un établissement concurrent peut jouer favorablement dans le sens de l’emprunteur. Il faut pour cela obtenir une offre de rachat de crédit immobilier d’une banque concurrente (via notre simulateur en ligne gratuit) pour que votre banque s’aligne et vous propose de meilleures conditions.

Miser sur votre profil emprunteur et vos projets

Les banques se rémunèrent principalement sur les produits à forte marge comme les assurances et les placements financiers. Plus vous allez rapatrier de placements, d’épargnes et autres livrets, et plus la banque va accorder des conditions préférentielles. Il faut donc avancer des arguments dans ce sens en évoquant la possibilité d’ouvrir de nouveaux comptes ou alors de changer une assurance habitation, une assurance voiture. Il faut savoir que rien ne vous engage à rester au sein de la banque puisque vous disposez de la résiliation annuelle qui vous permet ensuite de changer à nouveau d’assureur. Mais c’est un moyen facile de négocier un taux plus intéressant et surtout de laisser planer l’hypothèse d’épargner au sein de la banque.

Il est aussi possible de jouer sur les projets que vous financerez par la suite. La banque peut être un partenaire de confiance, à condition qu’elle joue le jeu aujourd’hui avec la renégociation de crédit. Si les taux sont intéressants, alors l’emprunteur pourra se tourner vers sa banque pour de futurs prêts à la consommation, ou par exemple un prêt travaux pour la maison, le bien immobilier. Ce sont des arguments qui peuvent faire mouche, surtout si le banquier est à l’écoute de votre situation et de vos projets. La fidélité est aussi un élément important pour les banques, car de plus en plus d’emprunteurs se tournent vers les banques en ligne dont les frais sont moins importants. Confier ses comptes au sein d’une agence et les laisser lui permettra d’être rassurée sur la suite de votre situation de client. Tous ces éléments mis bout à bout peuvent jouer mais la présence d’une offre concurrente reste à ce jour la meilleure arme pour obtenir un taux préférentiel.

Scroll to top