Refus du rachat de crédit : que faut-il faire ?

Avoir un taux bas pour un crédit immobilier, c’est le rêve de tous les propriétaires en devenir. C’est pourquoi ils n’hésitent plus, désormais, à comparer les offres bancaires pour trouver celle qui offre la meilleure opportunité. Mais quand le prêt est en cours de remboursement, faut-il se contenter de ce que l’on a ?

En quoi consiste un rachat de crédit immobilier ?

Quand on constate que des taux plus bas se pratiquent ailleurs, il est toujours utile de prendre rendez-vous avec son conseiller pour voir s’il est possible de renégocier le contrat de prêt. Certaines banques acceptent pour ne pas perdre un client, mais ce n’est pas la majorité. Elles n’y trouvent en effet que peu d’intérêt, mis à part donner satisfaction à leur client.

Le rachat de crédit immobilier consiste en le fait de faire racheter son prêt immobilier par un établissement concurrent quand sa banque a refusé de renégocier le contrat initial. Cela a pour but, grâce à un taux souvent plus bas, de réduire la durée de remboursement du prêt et donc de faire des économies substantielles.

Je viens de recevoir un refus pour mon rachat de crédit immobilier : que faire ?

Ce n’est pourtant pas parce que l’on souhaite avoir un nouveau contrat de prêt que celui-ci est accordé. Il faut en effet convaincre un établissement bancaire de la faisabilité du projet. Certains profils n’auront aucun mal à faire valider leur demande, pour d’autres, cela sera un peu plus difficile.

Comme toujours pour ce type de demandes, c’est la situation financière du demandeur qui est examinée pour savoir s’il va être en mesure de rembourser les traites. Ressources mais aussi charges sont donc passées au crible, tout en exigeant des garanties complémentaires. C’est pour cela qu’il faut redemander une nouvelle assurance emprunteur, car il s’agit d’un nouveau dossier de prêt.

Si votre dossier n’a pas réussi à convaincre un établissement, est-ce pour autant terminé ?

Comment savoir si le rachat de crédit immobilier est envisageable ?

Quand on envisage un rachat de son crédit immobilier, la première chose à faire est de réaliser une simulation. Cela peut être fait facilement, à l’aide d’un outil gratuit que vous trouverez sur Internet. Si l’outil confirme le fait que la démarche est du domaine du possible, il est temps de démarcher les banques.

Une ou même plusieurs banques peuvent vous répondre par la négative ; tout simplement parce que vous ne correspondez pas à leurs critères de sélection pour ce type de projet. Ne vous découragez pas. D’autres banques existent.

Si tout cela vous rebute ou si le refus vous a quelque peu échaudé, confiez cette mission à un courtier en crédit immobilier. Comme l’a fait le simulateur, il vérifiera au préalable le sérieux de votre dossier. Vous devrez lui confier toutes vos données chiffrées et lui faire part de vos attentes à son égard.

Fort de tous ces renseignements, il pourra vous orienter ou même mener les négociations auprès des banques présentant l’offre la plus attractive pour qu’elles aient envie de racheter votre prêt immobilier.

Scroll to top