Quel taux pour un crédit immobilier sans apport ?

Obtenez le meilleur taux pour le financement de votre prêt immobilier sans apport, en ayant les bons réflexes et en utilisant la simulation de crédit en ligne.

Le crédit immobilier : sans apport

Les banques ne sont pas toutes réceptives sur le fait de prêter à un emprunteur qui n’a pas d’apport à proposer dans le financement. Il faut bien comprendre pourtant que des ménages n’ont pas la capacité d’épargner suite à des évènements plus ou moins prévisibles mais également que certains Français ont un apport mais ne souhaitent pas l’utiliser. Différents cas de figures peuvent se présenter, comme par exemple l’investissement locatif ou d’une résidence secondaire.

Fort heureusement, il existe des banques et des organismes financiers qui acceptent de prêter aux ménages ne disposant pas d’apport ou ne souhaitant pas l’utiliser. En matière de taux, il est possible d’obtenir des offres très intéressantes, tout dépend du profil de l’emprunteur et de la durée d’emprunt. La seule difficulté est de parvenir à trouver les banques ou les établissements de crédits capables de proposer des financements.

Il y a donc deux solutions pour trouver les meilleurs taux sans avoir d’apport, la première est naturellement d’utiliser le simulateur d’un site spécialisé dans le financement sans apport. Cet outil permet de sonder les établissements bancaires et d’avoir connaissance de leurs conditions de prêt, ceci permettant la mise en relation et l’obtention de devis estimatifs. L’autre solution est d’avoir recours à un courtier en prêt immobilier. Ce dernier peut ainsi facilement parcourir les agences bancaires afin de savoir si une solution est envisageable, les courtiers ont des connaissances professionnelles et surtout une bonne maitrise des critères des banques, ce qui facilite la négociation des taux mais pas que, des frais de dossiers ou encore des indemnités de remboursement anticipé.

Les meilleurs taux en prêt immobilier sans apport

Clairement, il est possible d’obtenir un crédit immobilier sans apport avec un taux inférieur à 1% sur une courte durée, sur 10 ans voir sur 15 ans. Sur 20 ans, les taux peuvent être légèrement supérieurs à 1% voir même se rapprocher des 2%. Ce qui est primordial à savoir, c’est que tout est négociable mais sans apport, l’emprunteur a une corde en moins à son arc cela dit, il peut miser sur d’autres atouts pour négocier le taux.

A titre d’exemple, un emprunteur peut mettre en avant sa bonne tenue de compte, ses relevés bancaires pourront l’attester. Autre point positif à mettre en avant, c’est la domiciliation bancaire car les banques peuvent compter sur cet argument afin d’espérer proposer d’autres produits bancaires comme les assurances, l’épargne ou encore l’assurance-vie.

Enfin, l’assurance est un produit rémunérateur pour les organismes financiers qui misent sur ce produit afin de récupérer des fonds et de la rentabilité, ce qui leur permet de proposer en contrepartie un taux plus bas, il est bon de savoir que la loi Hamon permet de changer de couverture pendant un an après signature de l’offre de prêt immobilier, ce qui peut permettra par la suite de changer de couverture tout en préservant son taux réduit et négocié.

Scroll to top