Prêt immobilier et grossesse : tout savoir

Vous êtes enceinte et c’est une formidable nouvelle, il faut simplement bien s’informer sur les modalités de souscription au prêt immobilier. On vous apporte toutes les réponses.

Grossesse : peut-on obtenir un prêt immobilier ?

La grossesse n’est pas un frein à l’obtention d’un prêt immobilier, les banques vont essentiellement tenir compte de la situation financière, personnelle et professionnelle du ou des emprunteurs. Dans le cadre d’une femme enceinte, c’est sa situation avant la grossesse qui sera prise en compte et notamment avant le congé maternité. Si la future maman était en CDI, fonctionnaire, en profession libérale ou gérante, c’est cette situation professionnelle qui sera prise en compte puisque les prestations de maternité seront assurées par le régime auquel dépend la personne concernée (sécurité sociale, sécurité sociale des indépendants…).

Si la prise en compte des revenus n’est pas affectée, il faudra tout de même informer la banque de la grossesse, cela permet de mieux tenir compte de la situation mais aussi de prendre en compte les dates de début et de fin du congé maternité. Au-delà de cette prise en compte, il faut remplir les critères des banques avec notamment un endettement maximal, un reste à vivre suffisant et une capacité de remboursement cohérente vis-à-vis du projet immobilier. Ces éléments sont systématiquement balayés lors de la simulation de prêt immobilier en ligne.

Grossesse et assurance de prêt : comment ça se passe ?

La souscription à une assurance de prêt est facultative mais dans la réalité, les banques exigent la présentation d’un contrat d’assurance avant de valider le financement du dossier. Il est donc impératif de souscrire à une assurance et d’informer la compagnie ou la banque de la grossesse. Une non-déclaration peut entrainer une annulation du contrat, et donc un défaut de prise en charge en cas de maladie, d’invalidité ou d’incapacité. Un questionnaire de santé est systématiquement soumis à chaque emprunteur, lequel devra répondre à une série de questions sur son état de santé, la grossesse fait donc partie des informations à fournir.

Cependant, la grossesse n’est pas prise en compte, à l’exception de la grossesse pathologique, comme une maladie ou une invalidité, cela signifie que les mensualités du prêt immobilier ne pourront pas être pris en charge par le contrat d’assurance. Pour une grossesse pathologique, il peut y avoir différents types de prises en compte : certains assureurs vont suspendre le contrat d’assurance pendant cette période, d’autres vont assurer une prise en charge, avec ou sans surcoût. Il est donc important de bien s’informer sur les modalités du contrat d’assurance ainsi que les prises en charge pour une femme enceinte.

Simuler son prêt immobilier et son assurance en ligne

Il est fortement conseillé de recourir à une simulation en ligne, cela permet d’apporter toutes les informations sur son projet immobilier (achat de maison, appartement, construction) mais aussi sur sa situation financière et personnelle. Le simulateur permet de comparer les propositions des banques, que ce soit au niveau du prêt immobilier mais aussi de l’assurance emprunteur. Les conditions peuvent différer d’une banque à une autre et le simulateur permet de profiter des meilleurs taux ainsi que d’une parfaite prise en charge de la grossesse dans le contrat d’assurance de prêt. C’est un service gratuit et sans engagement.

Scroll to top