Prêt immobilier et SMIC : c’est possible

Devenir propriétaire en percevant un salaire minimum correspondant au smic est tout à fait possible, il suffit de déposer une demande de prêt immobilier auprès d’un service spécialisé.

Salaire au SMIC et projet immobilier

De nombreux travailleurs perçoivent chaque mois l’équivalent du SMIC, c’est-à-dire le salaire minimum que l’on peut accorder à un salarié en France. Ce revenu minimum ne signifie pas pour autant que le salarié ne peut effectuer des projets immobiliers, en effet ce n’est pas forcément le montant du salaire qui va importer c’est surtout la capacité de remboursement. Lorsque l’on dispose d’un salaire avec un contrat de CDI, on peut consacrer jusqu’à un tiers de son salaire au remboursement de mensualités. Si le candidat en question n’a aucun crédit en cours, il peut consacrer la totalité de sa capacité de remboursement dans le cadre du remboursement d’un prêt immobilier.

Ce n’est donc pas le montant du salaire qui importe c’est bel et bien la capacité de remboursement. Un emprunteur percevant des revenus de 2000€ nets pourra consacrer jusqu’à 660€ de mensualité dans le cadre de différents crédits. Si ce dernier a déjà des crédits à la consommation en cours de remboursement dont les mensualités s’élèvent à 350 euros par mois, il ne lui reste plus que 310 euros par mois à consacrer au prêt immobilier. Un autre salarié au SMIC n’ayant aucun crédit en cours pourra lui consacrer jusque 396 euros (33% de 1200 euros, SMIC arrondi car ce montant est régulièrement révisé), il aura donc une meilleure capacité de remboursement.

Estimer la faisabilité d’un prêt immobilier

La capacité d’emprunt joue un rôle important car elle va permettre de définir la somme maximale que pourra obtenir un emprunteur compte tenu de sa situation financière et de ses revenus. Simplement il y a d’autres éléments à prendre en compte comme naturellement le taux d’intérêt appliqué par la banque mais aussi la durée de remboursement qui vont conditionner le montant d’achat du bien immobilier. Il est également important de préciser qu’un emprunteur percevant des revenus modestes pourra bénéficier des dispositifs et aides financières pour l’accession à la propriété. Il y a tout d’abord le PTZ (prêt à taux zéro) mais il est également possible de profiter du prêt patronal ou encore du prêt à l’accession sociale, ces dispositifs peuvent faciliter l’obtention du prêt immobilier lorsque l’on perçoit un smic.

Tous ces éléments vont pouvoir être pris en compte dans le cadre d’une simulation de prêt immobilier, l’emprunteur peut apporter toutes les précisions quant au projet immobilier mais aussi au sujet de sa situation financière et personnelle. Les éléments vont permettre d’estimer la faisabilité du financement mais aussi d’informer l’emprunteur des conditions de remboursement qui lui seront proposées. Le simulateur va également interroger les différents dispositifs d’aide à l’accession à la propriété afin de vérifier que l’emprunteur est recevable pour obtenir une aide financière. Il est important de noter que la simulation de prêt immobilier se fait gratuitement et sans aucune contrainte d’engagement.

Scroll to top