Prêt immobilier avec 30 000 euros d’apport

L’apport joue un rôle important dans un prêt immobilier, soit au niveau du montant emprunté, soit au niveau des intérêts économisés. Voici comment obtenir un taux intéressant.

30 000 euros d’apport pour un projet immobilier

Lorsque l’emprunteur souhaite accéder à la propriété, il lui faut passer par l’étape d’obtention du financement. Il faut donc déposer une demande de prêt immobilier auprès d’une ou plusieurs banques et obtenir la validation de cette dernière pour ensuite pouvoir acheter le bien immobilier de ses rêves. Simplement, lorsqu’un emprunteur fait une demande de prêt immobilier, la banque va systématiquement demander si ce dernier dispose d’un apport à ajouter au financement. L’apport est tout simplement le résultat d’une somme épargnée pendant plusieurs années ou alors le fruit de la revente d’un bien mobilier (voiture, meubles, etc…) ou alors d’une somme héritée. La porte va tout simplement permettre de prendre en charge une partie des frais de mise en place du financement.

L’apport peut également avoir une seconde utilité et pas des moindres, ce montant peut servir à :

  • Acheter un bien immobilier plus grand en venant compléter le montant du prêt immobilier
  • Réduire le coût du crédit immobilier en prenant en charge une partie des intérêts à rembourser

Plus l’apport sera important et plus les banques seront enclines à proposer des conditions de remboursement avantageuses. Dans le cadre d’un prêt immobilier où l’emprunteur dispose d’un apport de 30 000 euros, ce dernier peut espérer obtenir un taux très intéressant auprès des banques. Dans cette situation il est vivement recommandé de procéder à une simulation en ligne pour comparer les propositions des différents établissements financiers.

Quelle banque pour un prêt immobilier avec un gros apport ?

L’apport moyen avancé par les Français dans le cadre d’une demande de prêt immobilier est en moyenne de 10% de la somme empruntée. Cela signifie que pour un achat d’une maison d’une valeur de 200 000 €, l’apport moyen sera de 20 000 euros. Un emprunteur et ont donc un apport de 30 000 euros dans le cadre de son projet immobilier sera donc considéré comme un profil très intéressant au regard des banques. Plus l’emprunteur sera en capacité de sortir du profil moyen de l’emprunteur et plus il sera en mesure de négocier des conditions très intéressantes pour lui rembourser crédits à l’habitat.

Le choix de la banque n’est pas aussi simple puisque tous les établissements financiers demandent aux emprunteurs si un apport sera versé. Il faut donc sonder les différentes banques proposant du prêt immobilier sur le marché du financement habitat. La meilleure solution est de recourir à une comparaison les propositions de financement en optant pour la simulation de prêt immobilier en ligne. Cela permet tout Premièrement d’obtenir plusieurs propositions d’établissement différent et surtout de pouvoir comparer le taux (TAEG) proposé dans chaque offre de crédit. Ce n’est bien évidemment pas le seul critère à prendre en compte, il faut aussi comparer les conditions de remboursement au niveau de la garantie qui sera proposée sur le bien immobilier (caution, hypothèque), l’assurance emprunteur ou encore la durée de remboursement proposée.

Scroll to top