Quel taux pour un prêt immobilier avec 25 000 euros d’apport ?

Avoir un apport est une force quand il s’agit de demander un prêt immobilier. Mais est-ce que cela est une garantie de réponse positive ?

Apport pour un crédit immobilier : un point fort

Même si le fait d’avoir un apport ne constitue pas une obligation, force est de constater que c’est un atout indéniable, pour obtenir une réponse positive. 25 000 euros d’apport permet, à la banque d’effectuer une appréciation du risque qu’elle prend à prêter de l’argent au souscripteur potentiel. Elle peut déjà être rassurée quant à sa capacité d’épargne.

Mais même un apport de 25 000 euros n’est pas suffisant pour obtenir un crédit. La banque a des exigences en termes de solvabilité. Il faut pour cela avoir un contrat de travail stable de type CDI. Les personnes en libéral par exemple devront présenter plusieurs bilans pour justifier d’une activité pérenne.

Même ce point validé, il reste à voir les charges et si le souscripteur a des crédits en cours. Cela a forcément une incidence sur son taux d’endettement. Or, celui-ci, en incluant le prêt immobilier ne doit pas dépasser les 33%. La situation financière de la personne serait alors mise en péril.

Pour le souscripteur, quels sont les avantages à avoir un apport dans un prêt immobilier ?

Rassurer la banque est la première vocation de l’apport. Mais du point de vue du demandeur, cela lui permet d’avoir un peu plus d’exigence, vis-à-vis de son contrat de prêt, surtout si son apport est de 25000 euros. Cette somme peut lui permettre dans un premier temps de régler les différents frais liés à son dossier de prêt (frais de dossier et frais de notaire entre autres…). Selon le prix de la maison, il peut déjà constituer une part du remboursement du prêt.

Avec un tel apport, le client peut demander à bénéficier de conditions préférentielles sur divers points de son contrat de prêt. Le taux peut ainsi être négocié à la baisse. Mais il peut aussi ; s’il opte pour l’assurance groupe – c’est-à-dire l’assurance emprunteur proposée par la banque- demander à avoir un prix réduit. Autre point séduisant, il peut demander à ce que la clause de pénalité en cas de remboursement anticipé soit supprimée.

Comparer les offres bancaires est-ce important ?

Toutes les banques proposent des crédits financiers. Mais chacune d’elle possède ses spécificités quant à ce prêt. Les différences peuvent être notables au niveau du taux TAEG, de l’âge que doit avoir l’emprunteur, au moment de la souscription, ou sur la durée du prêt, quel que soit le profil du client. C’est pourquoi il est primordial d’effectuer un comparatif pour trouver la banque qui, non seulement vous donnera une réponse positive, mais vous fera l’offre la plus intéressante pour votre prêt, au regard de vos besoins.

Un comparateur gratuit peut vous permettre, via Internet, de trouver la banque idéale pour votre prêt immobilier. En renseignant votre situation financière et personnelle, vous avez l’assurance que votre dossier sera étudié pour vous orienter vers l’établissement bancaire et l’offre les plus adéquats.

Scroll to top