Financer la piscine avec le prêt immobilier

Profitez des taux intéressants du prêt immobilier pour financer la construction d’une piscine, que cette dernière soit liée à une acquisition immobilière ou non.

Le prêt immobilier pour financer la piscine

De nombreux ménages souhaitent profiter d’une piscine enterrée au sein de leur habitation, un réel atout dans certaines régions de France où le climat est particulièrement agréable pendant la période estivale. Simplement, le financement d’une piscine est un projet important nécessitant de se tourner vers la bonne solution et surtout de pouvoir rembourser son emprunt avec des conditions intéressantes. Il faut savoir que le prêt immobilier peut effectivement permettre de financer la construction d’une piscine enterrée, à condition que le montant de ces travaux soit supérieur à 75 000€. C’est le montant minimum pour pouvoir accéder aux offres de prêt immobilier.

La piscine peut également être financée dans le cadre d’une acquisition immobilière, de nombreux acquéreurs cherchent des biens immobiliers avec une piscine mais si la maison ne dispose pas de cet atout, il est effectivement possible d’inclure dans le prêt immobilier le financement de la piscine. Le prêt immobilier peut effectivement servir aux deux projets, c’est-à-dire à l’achat de la maison puis au financement de la piscine dont la finalisation permettra de réestimer la valeur du bien immobilier. Cela n’est possible que s’il s’agit d’une piscine étant directement liée au bien immobilier (non envisageable pour une piscine hors sol, gonflable ou autre).

Peut-on inclure la piscine dans un prêt immobilier en cours ?

C’est la question que se posent de nombreux emprunteurs ayant souscrit un prêt immobilier pour acheter une maison ou pour faire construire une maison neuve. À savoir, est-il possible d’inclure la somme correspondant à la construction de la piscine dans un contrat de crédit immobilier en cours de remboursement ? La réponse est non. Il n’est pas du tout possible de revenir sur un contrat en cours pour ajouter un montant supplémentaire, il sera nécessaire de se tourner vers une opération de rachat de crédit immobilier permettant de repartir sur un nouveau contrat, qui celui-ci permettra de rajouter le montant nécessaire à la construction de la piscine.

L’idée est donc relativement simple puisqu’il s’agit de s’adresser à une banque afin de lui demander de racheter le prêt immobilier et d’inclure le montant nécessaire à la piscine. Si les taux sont plus bas, l’emprunteur pourra réaliser une belle opération car il profitera d’un taux réduit pour financer ces deux projets, ce qui lui évitera de préserver son prêt immobilier en cours et de solliciter un crédit à la consommation par la suite. Il est bon de savoir que l’emprunteur pourra redéfinir les modalités de remboursement, c’est-à-dire qu’il peut demander à préserver une mensualité identique à celle de l’ancien crédit, ou alors il peut revoir à la hausse comme à la baisse le nouveau montant des mensualités.

Simuler un rachat de crédit avec projet de piscine

La mise en place d’un projet de piscine enterrée nécessite de solliciter le bon financement mais aussi de s’assurer que les finances du foyer auront la capacité de rembourser toutes les dettes. Si l’emprunteur dispose déjà d’un crédit immobilier et éventuellement de crédits à la consommation, il peut donc profiter de l’opération de rachat de crédit pour redéfinir les modalités de remboursement et surtout faciliter la construction de sa piscine. Il est justement possible d’estimer via le simulateur de rachat de crédit les conditions de remboursement et notamment la faisabilité du projet dans son ensemble. C’est une démarche gratuite et sans engagement.

Scroll to top