Combien emprunter avec un salaire de 2100 euros ?

Un emprunteur peut consacrer jusque 693 euros chaque mois au remboursement de mensualités dans le cadre d’un projet immobilier.

Emprunter avec 2100 euros net de salaire

Le salaire est un élément central dans une étude de faisabilité pour obtenir un financement, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un prêt immobilier dont les montants peuvent être conséquents et les durées de remboursement souvent longues. Le salaire va tout simplement permettre de calculer le seuil de l’endettement, c’est-à-dire que l’on ne peut pas s’endetter à plus de 33% de ses revenus en France. Un candidat au crédit immobilier qui perçoit des revenus nets mensuels de 2100 euros peut rembourser jusque 693 euros de mensualités, cela peut concerner un seul prêt comme plusieurs crédits en même temps.

Il est donc possible d’estimer en fonction de la durée le montant que pourra obtenir un emprunteur avec ses revenus actuels, il faut bien évidemment que ce salaire soit rattaché à un contrat de CDI ou équivalent, comme notamment le statut de fonctionnaire. Il faut également tenir compte de l’étude de faisabilité qui va nécessiter pour l’emprunteur de fournir ses trois derniers relevés de comptes, ceci permettant de prendre en compte ses charges mensuelles et de vérifier le reste pour vivre, un indicateur essentiel pour accorder un financement de prêt immobilier.

Tableau des sommes brutes avec 2100 euros de salaires

Voici les montants bruts, sans prise en compte des frais et taux d’intérêts, qu’un emprunteur peut obtenir avec un endettement maximal de 33% et sans crédits en cours :

  • 5 ans (60 mois) : 41 580 €
  • 10 ans (120 mois) : 83 160 €
  • 12 ans (144 mois) : 99 792 €
  • 15 ans (180 mois) : 124 740 €
  • 20 ans (240 mois) : 166 320 €
  • 25 ans (300 mois) : 207 900 €
  • 30 ans (360 mois) : 249 480 €
  • 35 ans (420 mois) : 291 060 €

Simuler le prêt immobilier avec des revenus de 2100 euros

Si l’estimation de capacité d’emprunt est une étape importante, elle doit être confirmée par une simulation de crédit immobilier. C’est cette étape qui va permettre de déterminer la faisabilité d’un financement mais aussi d’apporter plus de précisions sur les conditions de remboursement. Avec la simulation, l’emprunteur peut obtenir une estimation précise du taux d’intérêt qui peut être proposé en fonction de la durée retenue. Il est également possible d’intégrer dans le coût du financement les différents frais qui vont intervenir, suivant le type de garantie choisi. Enfin, le candidat au crédit immobilier pourra évaluer le coût de l’assurance emprunteur.

Toutes ces informations s’inscrivent dans la logique d’information de l’emprunteur au niveau des conditions de souscription aux offres de prêt immobilier. Il est cependant fortement conseillé aux candidats d’avoir une approche comparative, l’idée étant de faire le tour des banques pour comparer les taux et sélectionner la meilleure proposition de prêt immobilier. La simulation de prêt se fait en toute gratuité et sans aucun engagement.

Scroll to top