Combien emprunter avec un salaire de 1800 euros ?

Un emprunteur peut consacrer jusque 594 euros chaque mois au remboursement de mensualités dans le cadre d’un projet immobilier.

Emprunter avec 1800 euros net de salaire

Le salaire joue un rôle central dans une demande de prêt immobilier, c’est le montant du revenu qui va définir la capacité à emprunter d’un candidat au prêt immobilier. Ce n’est pas forcément le montant du salaire qui va importer dans ce type de financement, c’est surtout la capacité à emprunter qui va pouvoir être calculée en tenant compte de l’endettement maximal de 33% par rapport au revenu d’un emprunteur. Avec un salaire net mensuel de 1800€, il est possible de rembourser jusqu’ à 594€ de mensualité de crédits. Il peut tout aussi bien s’agir d’un seul crédit que de plusieurs emprunts différents.

Le montant du salaire est un premier élément dans l’appréciation d’une demande de prêt immobilier, il y a bien évidemment une multitude de critères qui vont être passés au crible afin d’évaluer la solvabilité d’un emprunteur. Si le salaire est important, il faut impérativement que ce dernier soit rattaché à un CDI ou un contrat équivalent comme un poste de fonctionnaire titulaire. Il est également important d’apporter les informations relatives aux charges du foyer, c’est pour cette raison que la banque exigera systématiquement les 3 derniers relevés de compte.

Tableau des sommes brutes avec 1800 euros de salaires

Voici les montants bruts, sans prise en compte des frais et taux d’intérêts, qu’un emprunteur peut obtenir avec un endettement maximal de 33% et sans crédits en cours :

  • 5 ans (60 mois) : 35 640 €
  • 10 ans (120 mois) : 71 280 €
  • 12 ans (144 mois) : 85 536 €
  • 15 ans (180 mois) : 106 920 €
  • 20 ans (240 mois) : 142 560 €
  • 25 ans (300 mois) : 178 200 €
  • 30 ans (360 mois) : 213 840 €
  • 35 ans (420 mois) : 249 480 €

Simuler le prêt immobilier avec des revenus de 1800 euros

L’estimation de la capacité d’emprunt se base essentiellement sur un endettement vierge, c’est-à-dire pour un emprunteur percevant un salaire net mensuel de 1800 € et n’ayant aucun crédit en cours. De plus, cette estimation ne tient pas compte des taux d’intérêts (TAEG) pratiqués par les banques ainsi que des différents frais pouvant intervenir dans la mise en place du financement (frais de dossier, de courtier, frais de garantie ou encore frais de notaire). Il est donc important de prendre en compte tous ces éléments pour déterminer le coût total du crédit immobilier qui devra être remboursé par le biais des mensualités définies dans le contrat.

C’est donc la simulation de prêt immobilier qui va permettre d’obtenir avec précision le montant accordé par les banques en fonction de leurs conditions de prêt du moment. Cela permet rapidement de valider ou non un projet d’acquisition immobilière et surtout de pouvoir ajuster la durée de remboursement en fonction du prix d’achat du bien immobilier et du montant de la mensualité que l’on souhaite ne pas dépasser. Il est ainsi plus facile de se projeter dans le remboursement d’un prêt immobilier, surtout lorsque la simulation se fait gratuitement et sans engagement.

Scroll to top