Combien emprunter avec un salaire de 1500 euros ?

Un emprunteur peut consacrer jusque 495 euros chaque mois au remboursement de mensualités dans le cadre d’un projet immobilier.

Emprunter avec 1500 euros net de salaire

Le salaire est l’élément central dans une demande de prêt immobilier, il va définir la faisabilité d’une acquisition en se basant sur l’endettement maximal de 33%. Pour faire simple, un candidat au crédit immobilier peut consacrer jusque 33% de ses revenus aux remboursements de différentes mensualités, ou même d’une seule, celle du prêt immobilier. Avec 1500 euros de salaire net, l’emprunteur peut donc rembourser chaque mois 495 euros de mensualité. Cette base va permettre ensuite de calculer en fonction de la durée (10 ans, 15 ans, 20 ans, 25 ans, 30 ans…) le montant de capacité d’emprunt total, facilitant la recherche d’un bien immobilier.

Lors d’une étude de prêt immobilier, le conseiller financier va donc tenir compte de l’endettement de l’emprunteur et notamment du montant de son salaire. Mais il est impératif que le salaire de 1500 euros soit rattaché à un contrat en CDI, ou équivalent comme un statut de fonctionnaire titulaire. D’autres éléments vont être passés au crible comme les relevés de compte qui vont permettre de vérifier d’éventuels crédits en cours ou encore de calculer le reste à vivre. L’étude va permettre de vérifier tous ces éléments et de confirmer ou non la faisabilité du projet immobilier.

Tableau des sommes brutes avec 1500 euros de salaires

Voici les montants bruts, sans prise en compte des frais et taux d’intérêts, qu’un emprunteur peut obtenir avec un endettement maximal de 33% et sans crédits en cours :

  • 5 ans (60 mois) : 29 700 €
  • 10 ans (120 mois) : 59 400 €
  • 12 ans (144 mois) : 71 280 €
  • 15 ans (180 mois) : 89 100 €
  • 20 ans (240 mois) : 118 800 €
  • 25 ans (300 mois) : 148 500 €
  • 30 ans (360 mois) : 178 200 €
  • 35 ans (420 mois) : 207 900 €

Simuler le prêt immobilier avec des revenus de 1500 euros

L’obtention d’un prêt immobilier en percevant des revenus nets mensuels de 1500 euros est tout à fait possible, pour des projets immobiliers importants. Simplement, les montants bruts calculés ne tiennent pas compte des taux d’intérêts pratiqués par les banques ainsi que des différents frais intervenants dans la mise en place du projet immobilier. On distingue essentiellement les frais de dossier, les frais de garantie et les frais de passage chez le notaire. La simulation va donc permettre de prendre en compte ces éléments pour estimer de façon précise le coût total du crédit, les conditions évoluent chaque mois.

Il est également important de vérifier la possibilité de bénéficier des dispositifs d’aides à l’accession à la propriété dont fait notamment partie le prêt à l’accession sociale (PAS) ou encore le prêt à taux zéro (PTZ). Le simulateur va pouvoir interroger ces dispositifs et venir compléter la demande de prêt immobilier pour permettre à l’emprunteur de devenir plus facilement propriétaire. Il est important de noter que cette simulation se fait gratuitement et sans aucun engagement.

Scroll to top