Combien d’apport pour un prêt immobilier ?

L’apport n’est pas une obligation dans une demande de prêt immobilier, mais la plupart des emprunteurs vont proposer entre 20% et 30% du prix d’achat du bien immobilier.

Le rôle de l’apport dans un prêt immobilier

L’apport personnel est une somme d’argent mise à disposition par le candidat au prêt immobilier pour faciliter l’obtention des fonds auprès d’une banque. Cette somme peut être issue d’une épargne personnelle, de la revente d’un premier bien immobilier ou même le résultat d’un héritage. Il faut savoir que l’apport personnel n’est absolument pas une obligation pour obtenir un crédit immobilier, il est effectivement possible d’obtenir un financement sans apport, il faudra bien évidemment disposer des capacités de remboursement suffisantes et présenter un dossier rassurant pour les prêteurs. Lorsque le candidat dispose d’un apport, il peut prétendre à de meilleures conditions de remboursement avec notamment un taux d’intérêt plus bas.

L’apport sert essentiellement à rassurer la banque sur la capacité de l’emprunteur à pouvoir mettre de l’argent de côté, grossièrement, si le candidat parvient à épargner chaque mois, il dispose donc d’un statut de bon gestionnaire et saura rembourser plus facilement une dette. Cette somme d’argent va généralement servir à prendre en charge les frais de mise en place du prêt immobilier mais aussi prendre en charge une partie du coût du crédit. L’emprunteur à même deux possibilités, soit il peut réduire le coût de son crédit immobilier, soit il peut acheter plus grand en cumulant le prêt immobilier avec l’apport personnel.

Combien d’apport faut-il idéalement ?

Le montant de l’apport personnel va dépendre de chaque projet d’achat immobilier, mais aussi des sommes disponibles vis-à-vis de l’emprunteur. En moyenne, les ménages vont proposer entre 20% et 30% d’apport dans le cadre d’un crédit immobilier. C’est-à-dire que pour un emprunt d’un montant de 200 000 euros, l’apport sera compris entre 40 000 euros et 60 000 euros. Bien évidemment, si l’emprunteur n’a que 10 000 euros ou 20 000 euros d’apport, il pourra tout de même prétendre au crédit immobilier, c’est avant tout une appréciation de la situation de l’emprunteur et de son projet qui prend une grande importance. Il n’y a pas de montant idéal, à partir du moment où l’emprunteur dispose des capacités financières pour rembourser la dette, il peut prétendre à de meilleures conditions.

Cela dit, plus l’apport va être important et moins la somme empruntée le sera, cela signifie tout simplement que le coût du crédit sera nettement réduit et que forcément le taux d’intérêt sera beaucoup plus intéressant pour l’emprunteur. Si ce dernier dispose d’un apport même minime, ce montant va surtout permettre de couvrir les frais de mise en place du crédit immobilier, on estime qu’il faut consacrer 10% du montant emprunté pour le remboursement des frais. Enfin, disposer d’un apport personnel et surtout un argument fort pour négocier des conditions préférentielles.

Simuler un prêt immobilier avec votre apport

Vous avez un projet immobilier en tête et vous souhaitez obtenir une estimation de financement en tenant compte de votre apport actuel ? il est possible d’opérer gratuitement et sans engagement une simulation vous permettant d’estimer avec précision les conditions de remboursement en tenant compte des taux (TAEG) actuellement pratiqués par les banques mais aussi en tenant compte de votre apport, qui peut vous apporter des conditions préférentielles.

Scroll to top